En savoir plus sur les aliments contenant du zinc

Une nutrition complète et équilibrée vous permet pour rester en bonne santé. Le zinc est un oligo-élément indispensable pour le bon fonctionnement et le renforcement de l’organisme. Il présente une multitude vertus sur la santé. Il stimule les défenses immunitaires de l’organisme. Mais quelle est la quantité à ingérer par jour ? Quels sont les aliments riches en zinc ? Quels sont ses bienfaits ?

Le zinc, élément indispensable pour le bon fonctionnement de l’organisme

Le zinc est un excellent antioxydant qui intervient dans la protection de l’organisme contre les radicaux libres. Il joue un rôle primordial dans la synthèse des protéines, le maintien des défenses immunitaires, la qualité de la peau et le maintien d’une vision normale. Il a une action bénéfique sur la fonction cognitive. Il n’est pas stocké par l’organisme et présent en très faibles quantités. Un apport alimentaire en zinc est nécessaire pour satisfaire les besoins en zinc. Pour en savoir plus sur les aliments riches en zinc, vous pouvez visiter ce site vivreplus.fr.

Manger, ce n’est pas tout simplement se nourrir. Cela reste un acte vital, sensitif, émotif et social. La nourriture est faite pour combler un manque. Une bonne gestion du stress et une hygiène de vie saine vous permettent d’être en bonne santé. Le zinc protège les cellules contre le stress oxydatif. Il permet de ralentir le vieillissement cellulaire. Il est très connu pour son action bénéfique sur la peau, sur les cheveux, les ongles et les os. Cet oligo-élément rentre le plus souvent dans la composition des produits cosmétiques.

Les aliments les plus riches en zinc

Les carences en zinc sont très rares dans les pays occidentaux. Pour bénéficier d’un apport important en zinc, vous devez mener une bonne hygiène de vie et manger sainement. Privilégiez les aliments riches en minéraux essentiels. On retrouve le zinc dans de nombreux aliments d’origine animale et végétale. Mais les produits d’origine animale sont les plus riches en zinc. Parmi ces aliments, on peut citer les fruits de mer (huîtres, crabes, langoustes, etc.), les viandes de bœuf et poulet, les abats et les fromages. Pourtant, les produits végétaux peuvent aussi contenir une quantité assez importante en zinc. On peut citer les graines de courges rôties, les fruits à coque, les champignons japonais séchés. On peut se procurer également d’une bonne dose de zinc issu des céréales non raffinées, du germe de blé et des légumes secs comme les lentilles.

Sachez que le zinc contenu dans les protéines animales est mieux assimilé par l’organisme que celui contenu dans les protéines végétales. La présence de phytates dans les produits végétaux, notamment dans les céréales complètes et les légumineuses, inhibe l’assimilation totale du zinc. Il est très recommandé de faire tremper dans l’eau pendant des heures ou germer les céréales et les légumineuses sèches afin de diminuer la quantité de l’acide phytique.

Les bienfaits du zinc sur l’organisme

Pour être en forme pendant toute la journée, diversifiez vos aliments et mangez des aliments riches en vitamines et en éléments minéraux. Le zinc joue un rôle capital dans le maintien de la bonne santé. Le zinc intervient dans l’activité enzymatique et dans la synthèse des protéines. Il est indispensable dans la croissance et à la réparation de l’ADN. Il reste aussi un antioxydant puissant et un anti-inflammatoire nécessaire à l’immunité, à la vitalité de la peau, à la régulation de la glycémie, à la reproduction… En effet, il participe à la régulation des hormones thyroïdiennes, à la production et à la sécrétion de l’insuline (glycémie), à la synthèse de testostérone. Il augmente surtout le nombre de lymphocytes T (cellules clé dans la réaction immunitaire). Il prévient également les maladies cardiovasculaires et les cancers. Il possède un pouvoir cicatrisant.

Est-ce qu’on devrait opter pour la supplémentation en zinc ou non ?

L’apport journalier recommandé en zinc est de 12 mg pour les hommes, 10 mg pour les femmes et 16 à 23 mg pour les femmes enceintes ou allaitantes. La supplémentation en zinc est très conseillée s’il en manque. La carence en zinc affecte surtout les personnes à risques comme les enfants en bas âges, les personnes âgées, les diabétiques, les femmes enceintes. Elle peut concerner aussi les gros consommateurs d’alcool, les végétariens. La carence peut s’installer en cas de problèmes de peau, de cheveux et ongles cassants, d’infections virales à répétition, de problèmes de croissance.

La supplémentation en zinc consiste à prendre de citrate de zinc, de bisglycinate ou de picolinate à raison de 15 à 25 mg par jour, pendant une durée déterminée. Il serait mieux de les ingérer à jeun afin d’améliorer son absorption. Pourtant, le zinc favorise le développement et la croissance bactérienne. La supplémentation devra être arrêtée provisoirement en cas d’infection bactérienne. Si vous êtes végétarien, il est très recommandé de supplémenter à 50 % de zinc votre apport journalier. Ainsi, la consommation régulière des fruits de mer et du fromage est très encouragée.